IDENTIFIEZ-VOUS Mot de passe oublié Problème de connexion ? Inscrivez-vous
Accueil Ajouter aux favoris
Edimark
moteur de recherche PanierMon panier : 0 article

>> Accueil >> Publications >> La Lettre de l'Oto-Rhino-Laryngologie >> N° 337 - Juin 2014

La Lettre de l'Oto-Rhino-Laryngologie

Juin 2014
SOMMAIRE ÉDITORIAL OURS ARCHIVES S'ABONNER  

ÉDITORIAL

Accès aux traitements innovants : les essais cliniques sont-ils un frein ou un accélérateur ?

En sortant de la projection de Dallas Buyers Club, les spectateurs sont légitimement émus par le film et notamment la performance des 2 acteurs principaux, justement récompensée il y a peu à la cérémonie des Oscars (Oscars, respectivement, du meilleur acteur masculin pour M. McConaughey, et du meilleur second rôle masculin pour J. Leto). D’autres pourront s’interroger devant la représentation donnée dans cette oeuvre du processus de développement des nouvelles molécules.
Dallas Buyers Club raconte l’histoire d’un électricien texan, Ronald Woodroof, qui refuse le pronostic catastrophique que lui annoncent les médecins après la mise en évidence de sa séropositivité au début des années 1980. Il décide alors de prendre en charge seul sa maladie et de faire profiter les autres de son expérience. Il va donc acquérir, au Mexique, des produits non approuvés par la Food and Drug Administration (FDA) pour se soigner et pour les distribuer. Pour ce faire, il fonde un “club d’achat” dans lequel les patients, moyennant un paiement mensuel, se voient offrir ces produits. Woodroof meurt 7 ans après le diagnostic initial, et le film lui rend hommage pour son rôle dans la lutte contre le sida.
T. Simon

REVUE DE PRESSE

Résumés de la littérature internationale

• Tumeurs malignes des glandes salivaires chez l’enfant
• Qualité de vie à long terme après parotidectomie chez l’enfant
• Faut-il faire un curage fonctionnel systématique en cas de tumeur maligne des glandes salivaires ?
• Syndrome de Sjögren révélé par un syndrome de Mikulicz et compliqué d’une tubulopathie et d’une ostéomalacie
• Absence congénitale de glandes salivaires dans la trisomie 21
M. François

CONGRÈS - RÉUNION

Compte-rendu des 16es Assises d’ORL
Palais des Congrès Acropolis – Nice, du 30 janvier au 1er février 2014

La 16e édition des Assises d'ORL de Nice a eu lieu du 30 janvier au 1er février 2014 au Palais des Congrès Acropolis à Nice, sous la présidence toujours aussi attentive du Pr François Demard. Nous vous présentons ici le résumé de 3 sessions concernant les glandes salivaires et traitant de la sialendoscopie, des explorations et du traitement des tumeurs parotidiennes, et de la pathologie des glandes salivaires chez l’enfant.
M. François

ALLERGOLOGIE

Le syndrome des flushs gustatifs. Revue critique à propos d’une observation pédiatrique

Le syndrome des flushs gustatifs de l’enfant, presque exclusivement unilatéral, est très voisin du syndrome auriculotemporal ou syndrome de Frey. Il se caractérise par une hypersudation gustative, survenant à la prise des repas, dès les premières bouchées, pour disparaître rapidement après la fin de celui-ci. Un cas pédiatrique nous donne l’occasion de rappeler les symptômes d’un syndrome qui prête souvent à confusion avec une allergie alimentaire, et d’en proposer une revue critique.
Le syndrome des flushs gustatifs unilatéraux est très largement sous-estimé car méconnu, confondu avec les symptômes d’une allergie alimentaire, et, de ce fait, à l’origine d’explorations allergologiques aussi nombreuses qu’inutiles. Son diagnostic est basé sur une analyse sémiologique précise.
G. Dutau

CAS CLINIQUES

Hémangiome infantile parotidien : diagnostic

Chez l’enfant, les hémangiomes parotidiens représentent plus de la moitié des tumeurs des glandes salivaires. Ils sont présents à la naissance dans la majorité des cas et connaissent une phase proliférative durant les 6 à 8 premiers mois de l’enfant, suivie par une phase involutive complète dans 70 à 95 % des cas avant la première décennie. Leur traitement représente un challenge du fait de la proximité du nerf facial.
Une patiente de 6 mois est adressée en consultation ORL pour une masse sous-auriculaire droite. Cette tuméfaction a été découverte par les parents vers l’âge de 5 mois.
S. Quesnel

Efficacité du propranolol dans le traitement de l’hémangiome de l’enfant - Expérience du service ORL du CHU de Treichville

Depuis sa découverte fortuite par l’équipe de Léauté-Labrèze en 2008, l’efficacité du propranolol dans le traitement de l’angiome de l’enfant est actuellement mondialement reconnue. Les mécanismes d’action ne semblent pas encore complètement élucidés ; cependant, 3 effets principaux sont démontrés : l’effet hémodynamique local, qui conduit à la réduction de la perfusion de l’hémangiome, les effets antiangiogénique et antiprolifératif, qui entraînent une diminution de l’expression du facteur de croissance endothélial vasculaire (VEGF) et un déclenchement de l’apoptose sur les cellules endothéliales capillaires. Les doses classiquement recommandées sont de 1 à 4mg/kg/jour pendant une durée moyenne de 6 mois. Nous rapportons notre première expérience concernant un volumineux hémangiome de la région parotidienne chez un nourrisson de 1 mois.
Un nourrisson de sexe féminin, âgé de 1 mois, pesant 3 kg, a été adressé le 8 novembre 2012 pour une volumineuse masse pré-auriculaire droite constatée à une semaine de vie. Représentant initialement un nodule sous-lobaire de moins de 1 cm de diamètre, la malformation n’a cessé d’augmenter de volume, sans contexte infectieux, ni inflammatoire.
V. Koffi-Aka, N. Dosso-Yavo, R.M. Kprohouri-Akpa, N.M.A. Mobio

Intérêt du monitoring peropératoire du nerf facial dans les parotidectomies

Monsieur E, âgé de 87 ans, consulte en raison de l’apparition d’une tuméfaction de la région parotidienne droite augmentant rapidement de volume depuis 2 mois, dure, inflammatoire et adhérente à la peau. Les aires ganglionnaires sont libres et la fonction faciale normale. L’IRM montre une masse intra-parotidienne mal limitée se rehaussant après injection de produit de contraste, sans adénopathie associée. Le scanner thoraco-abdominal est normal. Compte-tenu du bon état général du patient et du caractère très suspect de la lésion, une parotidectomie est rapidement programmée, après avoir informé le patient de la possibilité d’un sacrifice du nerf facial.
I. Mosnier

MISES AU POINT

La cigarette électronique : que sait-on ?

L’objectif de ce travail est de faire le point sur les connaissances acquises depuis ces dernières années. Le terme même de “cigarette électronique” interroge, tant cette utilisation se distingue du fait de fumer. Les risques liés à une éventuelle toxicité de la vapeur dégagée n’ont pas été démontrés tant sur les plans respiratoire et vasculaire que sur celui de la cytotoxicité. Le vapotage passif a également été étudié sans qu’ait été retenu de risque démontrable à ce jour. Les risques potentiels liés à une entrée dans le tabagisme par l’utilisation du “vaporisateur personnel” ne font pas l’objet d’études de cohorte et ne peuvent donc pas être avancés, de même que la banalisation de l’image du tabagisme qui en résulterait. Aujourd’hui, les utilisateurs sont essentiellement des candidats à l’arrêt ou à la réduction des risques liés à l’usage du tabac ; les motifs économiques sont également largement avancés. À ce jour, une seule étude contrôlée, randomisée, de puissance suffisante, de sevrage tabagique a été publiée, qui ne montre pas que la cigarette électronique avec ou sans nicotine soit supérieure au timbre nicotinique ; des études ultérieures sont nécessaires pour conclure valablement à l’efficacité du dispositif dans l’aide à l’arrêt.
G. Mathern

Utilisation pratique de PubMed : comment chercher ?

» PubMed est un outil puissant quand il est employé en suivant une stratégie adaptée. Les étapes essentielles sont :
1. Commencer par une recherche très spécifique qui s’élargira secondairement si nécessaire.
2. Bien choisir ses mots-clés est l’étape essentielle. Le moteur de recherche MeSH et les mots-clés des articles sont une aide précieuse.
3. Agencer sa recherche selon la règle booléenne.
4. Affiner les mots-clés avec les marqueurs. Une recherche en [tw] évite de perdre les derniers articles en cours de publication.
5. Utiliser les filtres pour éliminer une partie des résultats inutiles.
J. Viala



LIENS UTILES CULTURE GENERALES INDEX BOUTIQUE CALENDRIER DES CONGRÈS